Voyage au Japon, culture japonaise et aide en français et japonais - Fugujapon
Infos et conseils pratiques pour voyager et vivre au Japon - Fugujapon
Informations sur les transports au Japon: Métro Tokyo, JR line, Toei, etc - Fugujapon
Infos pratiques pour le Japon: Transports, compte bancaire japonais, etc - Fugujapon
Étudier le japonais au Japon ou en France: Méthodes, test du JLPT, etc - Fugujapon
Infos touristiques pour partir et voyager au Japon - Fugujapon
Aide et infos pour votre projet au Japon en français et japonais - Fugujapon
Aide et infos pour votre projet au Japon en français et japonais - Fugujapon
Vidéos Youtube au Japon: Interviews de Japonais, culture nipponne, etc - Fugujapon
Informations concernant notre société à Tokyo - Fugujapon
Message de notre équipe à Tokyo aux utilisateurs du site - Fugujapon
Philosophie de notre équipe franco-japonaise - Fugujapon
Travailler au Japon: Annonces, candidatures, offres d'emploi, etc - Fugujapon
Nous vous donnons la parole ! Profitez-en ! - Fugujapon
Carte et régions du Japon: Kansai, Hokkaido, Kanto, Okinawa, etc - Fugujapon
Tokyo n'est pas une ville du Japon ! Le saviez-vous ? - Fugujapon





Contactez-nous ! - Fugujapon







Studio Ghibli: un Ghibli Park pour les fans de l'animation japonaise et des parcs d'attractions - Fugujapon

LE PARC SUPER MARIO WORLD AU JAPON

Alors que nous découvrirons le dernier film de Miyazaki et un parc entièrement dédié aux œuvres du Studio Ghibli à l’horizon 2020, un autre évènement viendra couronner en beauté cette année phénoménale sur le plan du divertissement au Japon. Avec l’annonce en 2016 du partenariat entre Universal Studios et Nintendo pour la création du premier parc d’attractions sur l’univers déjanté du géant du jeu vidéo, c’est une nouvelle information qui vient ouvrir la voie aux spéculations les plus folles. Tout pour séduire et attirer encore plus de gamers à travers le monde, dont les yeux seront tournés vers le plus grand évènement sportif de la planète.

UN PARC D'ATTRACTIONS ENTIÈREMENT CONSACRÉ À L'UNIVERS DE NINTENDO

Parmi les figures emblématiques du Japon, on trouve des personnages de jeux vidéo, de manga ou d’anime. Mario, en faisant l’unanimité parmi les gamers du monde entier, se place aisément en haut du classement. C’est même lui qui annonçait fièrement la passation du flambeau olympique entre Rio et Tokyo en août 2016, lors d’une cérémonie éclatante regardée par des millions de personnes dans le monde. Le premier Ministre japonais, Shinzo Abe, n’avait d’ailleurs pas hésité à arborer sa salopette et sa casquette rouge. Dès lors, on pouvait légitimement s’impatienter de voir un parc le mettant en lumière.


L’annonce n’est pas nouvelle puisqu’en mai 2015 avait déjà été annoncé un accord entre Universal Studios et Nintendo pour l’exploitation des personnages et de l’univers créés par cette dernière. Le communiqué avait déjà suscité énormément de réactions, révélant ainsi la réelle attente du public : après avoir diverti des millions de joueurs de tout âge à travers leur petit écran, Mario et tous ses amis apparaîtraient pour la première fois dans de vraies attractions. Puis, en mars 2016, nous en apprenions un peu plus avec un communiqué des Universal Studios qui faisait suite à une annonce de Nintendo la semaine précédente : le parc sera bien créé à l’horizon 2020 !


Le pari semble osé et le projet pharaonique mais judicieux. Alors que la Swift atteint son pas de course, après un lancement réussi en mars 2017, et que Nintendo se lance dans les applications sur smartphones, c’est le grand parc d’Osaka, deuxième ville du Japon, qui a été choisi pour accueillir le plombier le plus connu de la planète et ses compagnons, Luigi son frère, Link (héros du jeu vidéo Zelda), Yoshi, Toad le champignon, la princesse Peach, Wario, Bowser, sans oublier le célèbre Pikachu de Pokemon... La liste est encore très longue. 


En décembre 2016, Nintendo a confirmé que le parc devrait ouvrir avant les Jeux Olympiques, qui se tiendront à Tokyo du 24 juillet au 9 août 2020. Le lancement des travaux n’a pas tardé et les premières pierres (ou briques rouges) ont été posées à côté de tuyaux verts et autres plantes Piranhas fin avril 2017. Leur coût s’annonce très élevé puisqu’on l’estime à plus de 400 millions d’euros. A titre de comparaison, le précédent investissement du parc était de l’ordre de 265 millions pour l’espace réservé à Harry Potter. La superficie actuelle devra pour cela être revue à la hausse et les parkings actuels vont devoir être touchés pour pouvoir permettre l’installation de la zone Nintendo. Des attractions nouvelles, inédites et sans doute révolutionnaires, devraient ainsi voir le jour. On peut faire confiance au pouvoir créatif de Nintendo, dont le siège social est à Kyoto, distante de 56 km d’Osaka, et des Universal Studios pour nous surprendre encore à ce niveau. Restaurants et boutiques, les éléments indispensables d’un parc d’attractions, viendront compléter le tableau et l’ensemble devrait créer énormément d’emplois dans la région.

MARIO KART: LA PREMIÈRE ATTRACTION DÉVOILÉE

Donner pour la première fois vie aux personnages et histoires, visibles jusque là seulement sur petit écran, est un challenge sans pareil dont on ne peut que se réjouir. La première apparition de Mario Bros, qui s’appelait alors Jumpman, remonte à 1981 dans un jeu d’arcade nommé "Donkey Kong". Le premier jeu qui lui est consacré sort en 1985 sur la NES et le propulse d’entrée au rang de mascotte de la compagnie japonaise. "Super Mario Bros" sera ainsi pendant 23 ans le jeu le plus vendu au monde, avec pas moins de 40 millions d’exemplaires écoulées, et chaque nouvelle console de la firme verra au moins une nouvelle apparition du héros moustachu. La force des créateurs de Nintendo a été aussi de décliner l’univers propre de son personnage fétiche, fait de plateformes plus ou moins mouvantes, d’ennemis loufoques et de décors très colorés, en dizaines de nouveaux jeux, toujours aussi attachants et divertissants. On notera en tête la série des "Mario Party" et surtout celle des "Mario Kart".


Si vous n’avez jamais connu de soirées endiablées avec vos meilleurs amis sur Mario Kart, toutes consoles Nintendo confondues, vous êtes passé à côté de l’une des meilleures expériences ludiques dans l’univers du jeu vidéo, tant il a séduit des millions de gamers depuis la nuit des temps. Sorti initialement sur Super Nintendo en 1992, ce titre est vite devenu un incontournable. A chaque nouvelle console de Nintendo correspondait un nouvel opus du jeu de course mettant en scène ses personnages, à tel point qu’il en est devenu aussi un de ses titres-phares. Et alors que la Swift a récemment accueilli une version améliorée du huitième volet disponible sur Wii U, le côté fun et convivial du titre a toujours été amélioré pour assurer des parties acharnées et totalement délirantes entre amis. Dès lors, qui n’a jamais rêvé de pousser l’expérience sur de vraies pistes de karts ? Une société vous propose déjà ce service à Tokyo et Osaka mais, si ça reste tout à fait extraordinaire et ludique de se balader en pleine ville, les karts sont mélés au trafic normal et il n’y a pas lieu à toute sorte de fantaisies. 


Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux de construction qui s’est tenue le 6 juin 2007, une annonce officielle, une seule, a suffi à lever le voile : le rêve deviendra bien réalité en 2020 ! Une attraction "Mario Kart" est d’ores et déjà prévue et la première bande-annonce nous permet déjà de rêver au meilleur. Selon Mark Woodbury, le président d’Universal Creative, "l’attraction sera comme jamais nous n’en avons vu auparavant, la plus immersive des expériences que l’on puisse imaginer avec des prouesses à la pointe de la technologie". Il nous sera donc possible de nous mesurer sur un vrai circuit de karts avec ses amis et, vraisemblablement, avec les mêmes options loufoques du jeu. Sans information supplémentaire, on ne peut évidemment garantir de rien mais les paris les plus audacieux sont permis. Ce qui est sûr est qu’avec un tel budget et une telle licence, avec un tel pouvoir créatif et une telle potentialité de divertissement, on ne peut que se réjouir de cette annonce et commencer à saliver d’impatience. La bande-annonce est déjà une bonne mise en bouche.

Les jeux vidéo garantissent à celles et ceux qui y jouent une véritable joie de vivre. Ce partenariat ainsi que cette annonce récente nous permettent d’imaginer le meilleur. Car voir ses personnages favoris prendre vie, pouvoir évoluer dans leur univers, participer à leurs aventures folles et se mesurer aux mêmes défis est une future expérience qui aura de quoi provoquer chez beaucoup d’entre nous une explosion de bonheur.


On rappellera pour terminer que si Tokyo Disneyland reste le parc le plus populaire de l’archipel et le troisième le plus visité au monde avec plus de 16,5 millions de visiteurs en 2016 (et 30 millions en cumulé avec Tokyo Disney Sea), Universal Studios, avec 14,5 millions de visiteurs, se classe au 4ème rang mondial. Et même si les Minions font actuellement les beaux jours du parc et que des versions similaires du "Super Nintendo World" devraient suivre chez ses sœurs américaines (Hollywood et Orlando), il est à parier que cette extension lui amènera une attractivité redoublée chez beaucoup de fans de par le monde. Surtout à une heure où le Japon accueillera sur son territoire des centaines de milliers de visiteurs supplémentaires. 2020 sera définitivement une très grande année au Japon.




Article par ©Fugujapon.com